Contactez-nous +227 88 96 63 76 / 90 06 39 22

19-06-2020 0 29

Comment cuire un steak ?

Un steak saignant bien juteux ou cuit à point ? Comment le préférez-vous ?

Grâce à ces conseils et astuces, faites cuire un steak comme vous l’aimez.

Cuire un steak : devenez un maître de la cuisson La cuisson d’un steak n’est pas une science exacte.

Le temps de cuisson dépend de la structure de la viande, de la poêle, de la puissance de la flamme, etc. Il existe néanmoins quelques règles de base. Utilisez une poêle à fond épais et adaptée à la taille du steak. -Retirez le steak du réfrigérateur un peu de temps à l’avance et séchez-le afin d’obtenir une meilleure croûte.

-Faites chauffer la poêle et faites fondre du beurre. Attendez que le beurre ne mousse plus avant de placer le steak dans la poêle.

-Profitez-en pendant ce temps pour assaisonner votre viande.

Comment puis-je vérifier la cuisson d'un steak ?

Une manière facile de vérifier la cuisson de votre steak est le « truc » avec votre main. Appuyez avec votre doigt sur le steak et relâchez. Comparez ensuite la texture de la viande avec celle de votre main.

Bleu Joignez votre pouce gauche à votre index gauche et appuyez avec votre index droit sur le muscle de votre pouce. C’est ainsi que votre steak bleu devrait se présenter.

Saignant Joignez votre pouce gauche à votre majeur gauche et appuyez avec votre index droit sur le muscle de votre pouce. C’est ainsi que devrait être votre steak saignant.

A point Joignez votre pouce gauche à votre annuaire et appuyez avec votre index droit sur le muscle de votre pouce. Voici comment devrait être une cuisson à point.

Bien cuit Joignez votre pouce gauche à votre auriculaire et appuyez avec votre index droit sur le muscle de votre pouce. C’est ainsi que votre steak bien cuit devrait se présenter.

                                                                                                           Source:https://urlz.fr/cYQc

Achetez en toute sécurité, c'est simple et rapide
C'est disponible du lundi au samedi
La livraison est partout au Niger