Contactez-nous +227 88 96 63 76 / 90 06 39 22

10-08-2020 0 74

Clou de girofle : vertus, infusion, peut-il être dangereux ?

Le clou de girofle est un fruit utilisé sec en cuisine pour sa saveur puissante. Cette épice est connue pour favoriser la digestion et lutter contre les douleurs dentaires. Comment l'utiliser en infusion ou huile essentielle ? Quelles contre-indications ?

Bienfaits santé du clou de girofle 

Le clou de girofle est considéré par la phytothérapie européenne comme :

  • Antiseptique, anti-infectieux et antibactérien à large spectre d'action. Les clous de girofle sont par exemple utilisés contre les infections urinaires comme les cystites et les calculs rénaux.
  • Antifongique et antiparasitaire, le clou de girofle a notamment une action vermifuge sur le ténia.
  • Stomachique : la saveur du clou de girofle favorise la digestion. Ses composés aromatiques permettent de lutter contre les maux d'estomac (ballonnement, aérophagie, gènes gastriques).
  • Antalgique : cette action est rapide sur les douleurs dentaires.
 

"Le clou de girofle tire tous ces bienfaits de sa concentration en eugénol, particulièrement puissante dans son huile essentielle", précise Christelle Deloges, naturopathe.

  • Ses propriétés en font également un très bon allié dans la lutte contre certaines affections virales. Le clou de girofle aide à lutte contre la toux, notamment.
  • L'épice a également des qualités anti-inflammatoires intéressantes pour soulager les rhumatismes, les douleurs musculaires. Cette action est principalement due à sa teneur élevée en flavonoïdes.
  • Pour bénéficier de ses bienfaits, il est possible d'ajouter le clou de girofle en petites quantité – son goût est fort – dans les plats au quotidien.
  • Son huile essentielle (HE de clous de girofle) est très puissante. Elle est un anesthésique efficace en cas de douleurs localisées et un antiseptique parfait pour combattre les virus et les champignons. Cette HE est également considérée depuis longtemps comme anti-inflammatoire.
  • Clou de girofle pour les dents

Le clou de girofle est tout indiqué pour lutter contre les infections dentaires et buccales. Grâce à ses propriétés antiseptiques, désinfectantes et d'anesthésiant local, le clou de girofle permet de soulager les maux de dents en général, et plus spécifiquement en cas de caries, d'aphtes, ou pour lutter contre la gingivite et la parodontite.

Soulager le mal de dent et les gencives douloureuses : écraser légèrement un clou de girofle et le placer à l'endroit où ça fait mal. Cette petite recette permet de calmer la douleur en attendant de consulter. En cas de douleur dentaire aiguë : mâcher un clou de girofle durant quelques minutes en attendant de consulter.

 

Pour une hygiène buccale régulière, fabriquer votre propre bain de bouche à base de girofle : porter l'équivalent d'une tasse d'eau à frémissement et retirer du feu. Ajouter 5 à 6 clous de girofle et laisser infuser pendant que le mélange refroidi. Retirer les clous de girofle, c'est prêt. En plus d'assainir la cavité buccale, cette préparation rafraîchit l'haleine.

Le clou de girofle aphrodisiaque ?

Réputé aphrodisiaque, le clou de girofle rejoint le gingembre et le safran au rang des aliments mythiques de la stimulation sexuelle. En vérité, l'action du clou de girofle – comme celle du gingembre et du safran – est stimulante et échauffante. Il provoquerait un afflux sanguin – permettant une meilleure érection - et donnerait du tonus. Sa réputation d'aphrodisiaque est donc un peu surfaite.

 

Le clou de girofle pour les cheveux ?

Le clou de girofle appliqué en lotion sur le cuir chevelu et la chevelure est un excellent remède pour apaiser l'inflammation de la peau, réduire les pellicules et stimuler la circulation sanguine. La repousse du cheveu est stimulée et sa vitalité est renforcée.

Fabriquer vous-même votre lotion capillaire en additionnant une dizaine de clous de girofle moulu (l'équivalent d'1 cuillère à café) à de l'eau tiède dans un flacon, avant de l'utiliser en massage sur le cuir chevelu. Laisser poser avant de rincer ou de shampouiner.

Comment faire une infusion de clou de girofle ?

L'infusion de clous de girofle est utilisée à la fois pour un usage interne et externe. La recette : disposer entre 3 et 8 clous de girofle dans une tasse. Verser de l'eau bouillante dessus. Laisser infuser 10 minutes. Ôter les clous et ajouter une cuillère de miel liquide ou une pincée de cannelle pour sucrer la préparation. Christelle Deloges recommande aussi l'usage de la décoction "plus concentrée" qui consiste "à faire frémir 3 clous de girofle dans un peu plus qu'une tasse d'eau pendant 5 à 10 minutes, puis de laisser infuser quelques minutes hors du feu". Laisser refroidir, filtrer et utiliser :

  • En usage interne dans le cas de parasites intestinaux et pour soulager la nausée, la digestion et les troubles intestinaux. En plus de faciliter la digestion, cette infusion ou décoction aide à prévenir et lutter contre la grippe et les autres maladies infectieuses fréquentes en hiver. A boire 2 à 3 fois par jour sur un temps court, une semaine maximum. Le bain de bouche peut, quant à lui, être pratiqué quotidiennement.
  • En usage externe : l'infusion ou la décoction peuvent s'appliquer sur la peau à l'aide de compresses en cas d'infections fongiques de la peau et des muqueuses, mais également pour désinfecter et favoriser la cicatrisation des plaies.

L'huile essentielle doit être utilisée avec précautions,

Comment utiliser l'huile essentielle de clou de girofle ?

L'huile essentielle de clou de girofle est très puissante, il est impératif de l'utiliser avec précautions, à faible dose et de manière limitée dans le temps (7 jours maximum par voie orale), ou de l'éviter selon le cas personnel.

  • En application locale : en cas de douleur dentaire, carie, abcès, aphte : appliquer 1 goutte d'HE de clou de girofle pure du bout du doigt ou à l'aide d'un bâtonnet sur la zone douloureuse, dans l'attente de consulter un dentiste sans tarder. L'HE de clou de girofle peut aussi être appliquée localement sur une mycose cutanée (pied d'athlète), idéalement combiné avec l'HE de tea tree et de géranium rosat, diluées dans une huile végétale (de nigelle par exemple).
  • Par voie interne : en cas d'infection urinaire, cystite, préparer un mélange de 2 HE complémentaires : dans un flacon en verre avec compte goutte, verser 20 gouttes d'HE de clou de girofle et 20 gouttes d'HE de sarriette. Placer 2 gouttes de ce mélange dans une gélule vide et compléter avec une huile végétale alimentaire, et avaler, 3 fois par jour, pendant 5 jours maximum.
  • En massage : en cas de fatigue nerveuse et sexuelle, appliquer en massage le long de la colonne vertébrale 1 goutte d'HE de clou de girofle mélangée à une cuillère à café d'huile végétale (de noisette par exemple). Ne pas appliquer l'HE pure sur la peau.
  • En cuisine : l'HE de clou de girofle peut être intégrée dans une préparation culinaire en respectant le dosage : 1 goutte pas plus, à l'issue de la cuisson du plat ou de la sauce. Ne pas la cuire.
  • En diffusion : s'utilise diluée (maximum 5 à 10 %) dans d'autres huiles essentielles plus douces comme l'orange douce, la bergamote ou l'essence de citron, pour un effet stimulant.

Le clou de girofle peut-il être dangereux ?

"Même si le clou de girofle est utilisé depuis des centaines d'années, notamment au niveau culinaire (pain d'épices, bouillon, thé…) des précautions sont utiles" prévient le naturopathe. 

  • les tisanes de clou de girofle, pourtant bien moins concentrées que l'huile essentielle, ne doivent pas être utilisées sur une longue période ou de façon régulière (toxique pour le foie en surdosage). Il convient de prendre 2 à 3 tasses par jour pendant une semaine maximum en cas de rhume par exemple.
  • L'huile essentielle ne doit pas être utilisée dans le bain car elle est dermocaustique, et qu'elle ne se dilue pas dans l'eau puisque c'est une huile ! " avertit la naturopathe

En revanche les bains de bouche (avec une décoction de quelques clous de girofle dans de l'eau frémissante), même utilisés régulièrement, ne posent pas de problème, même à une faible dilution.

Peut-on l'utiliser pour soigner les enfants ?

"Les bains de bouche d'infusion de clou de girofle peuvent être utilisés chez les enfants sur une période donnée (à condition que l'enfant sache recracher la solution !)", précise la naturopathe. Dans le cadre des traitements orthodontiques, ils sont très efficaces pour atténuer la douleur (effet anesthésiant et anti-inflammatoire).

Peut-on l'utiliser enceinte ?

L'huile essentielle de clou de girofle est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes. Sauf pendant l'accouchement, le clou de girofle étant un tonique utérin, il est possible d'utiliser l'infusion quelques jours avant et le jour-J.

Contre-indications

  • Les personnes sujettes à l'hypertension et/ou souffrant de problèmes hépatiques doivent impérativement éviter d'utiliser le clou de girofle, ou consulter un spécialiste, précise la naturopathe.
  • L'HE de clou de girofle est dermocaustique (irrite et brûle la peau). Ne pas l'utiliser pure sur la peau ou les muqueuses, mais toujours bien la diluer dans une huile végétale, à 20% maximum pour un usage cutané localisé (hors usage dentaire très localisé).
  • La diffusion d'HE de clou de girofle n'est pas recommandée.
  • L'HE est interdite aux femmes enceintes et allaitantes et interdite aux enfants de moins de 12 ans, rappelle la naturopathe.

 

                                                                                                          Source:https://urlz.fr/dBBJ

 

Achetez en toute sécurité, c'est simple et rapide
C'est disponible du lundi au samedi
La livraison est partout au Niger